Menu

cabinet de diététique et nutrition







Mme   Delphine Bogaert

Diététicienne -Nutritionniste 

Actualité



En ce début janvier, un  pas de plus a été réalisé  dans la prise en charge des consultations diététiques et nutrittionnelles,  en effet, la  MSA Côtes Normandes,  la Mutualité Sociale Agricole, le régime de protection sociale obligatoire des  professionnels de l'agriculture, s'engage à faciliter l'accès de ses adhérents aux consultations auprès des diététicien(ne)s.
A ce titre, elle propose le remboursement  de 3 consultations chez un(e) diététicien(ne) à tous ses  adhérents de plus de 16 ans ! 
Comment bénéficier de cette prise en charge ?
Vous devez être adhérent de    la MSA 
Ensuite vous devrez  faire  compléter une attestation par votre médecin traitant (cliquez ici pour télécharger l'attestation) et la renvoyer à l'adresse indiquée.
En retour, la MSA vous adressera un dossier qui sera  completé par votre  diététicie(ne) afin que ses honoraires soient pris en charge.  Ainsi, vous n'aurez pas de frais à avancer. 



3 conseils Nutrition-Santé pour bien débuter 2020 !
La nouvelle année est souvent une période de nouveaux départs : On souhaite revoir ses habitudes de vie,   faire évoluer son quotidien, on aime  prendre de   bonnes résolutions. En matière d'alimentation et de nutrition, il en va de même   ! Voici 3 suggestions,  faciles à adopter sans pour autant  tout changer :
PRIVILÉGIER LES ALIMENTS CONTENANT DE LA VITAMINE D afin  de lutter contre le manque de luminosité hivernale ! 
CROQUER DU CRU, en effet, certaines vitamines comme la vitamine  C et celles du groupe B sont dénaturées par la chaleur ! Une entrée de crudités par jour, assaisonnée d'une vinaigrette à base d'huile de colza participe à la couverture de nos besoins en vitamine de la journée !
MISER SUR UNE HYDRATATION OPTIMALE, au minimum 1,5 L par jour.       

LE   MOIS   SANS   TABAC    (novembre   2019  )

 

 




Lorsque l’arrêt du tabac est évoqué en consultation, 60% des patients y sont favorables, toutefois l’un des freins le plus souvent évoqué est la prise de poids.
Alors !  l’arrêt du tabac fait-il grossir ?
En effet, à  l’arrêt du tabac, il est possible de prendre du poids.
En moyenne, 70% des ex-fumeurs majorent leur poids de 3Kg pour les hommes et de 4Kg pour les femmes.  Pourquoi ?
Parce que fumer modifie les dépenses énergétiques en les augmentant. On considère que la consommation d’1 paquet de cigarettes augmente le métabolisme de 200 Kcalories. A l’arrêt du tabac, ces calories ne sont plus utilisées et ainsi les ex-fumeurs peuvent prendre  progressivement du poids.
D'autre part, la nicotine diminue l’appétit et donc la privation de nicotine peut avoir  pour conséquence l'augmenter .  Une attirance  plus grande pour les aliments est également souvent constatée. Tandis que le sevrage peut entrainer de l’anxiété, ce  qui rend l’individu plus sensible aux grignotages, les prises alimentaires agissant contre ce stress.

Mais pas de panique, un homme ou une femme averti(e) en vaut deux !
Ainsi  une alimentation plus variée et mieux équilibrée, quelques nouveaux repères alimentaires et le tour est joué !  Un    frein en moins pour envisager l'arrêt du tabac ! Et pour ne pas se sentir isolé    dans sa démarche, le mois de novembre est un mois particulièrement propice pour stopper sa consommation de cigarettes en rejoingnant la communauté  #MoiSansTabac

On peut également arrêter de fumer avec l’aide d’un professionnel de santé :
- Médecin traitant, psychologue, infirmier, sage-femme, diététicien-nutritionniste….
- Des consultations sont possibles dans des services publics de santé (CHR, CHU …..)
-Des professionnels de santé sont spécialisés pour arrêter de fumer : les tabacologues
On peut aussi arrêter de fumer avec l’aide de substituts : patchs, chewing-gums, inhaleurs, pastilles….. Avec une ordonnance les produits seront remboursés pour un maximum de 150€

 

CAMPAGNE DE DEPISTAGE DE L'HYPERTENSION ARTERIELLE  ( Octobre /janvier 2019)

L’hypertension artérielle (HTA) est la première maladie chronique dans le monde. En france  des progrès peuvent être réalisés  car environ    20%  des patients hypertendus ne sont pas dépistés et traités. 
C'est pourquoi  les professionnels de santé de la Vigie, dans le cadre des missions de santé publique  qui leur sont confiées, effectuent  des  prises de tensions spécifiques   afin de participer au dépistage  de l'hypertension artérielle.   
Ainsi, si vous entrez dans les critères de la campagne de dépistage, ne soyez  pas étonné que    je vous propose de prendre votre tension lors d'une de nos consultations diététiques et nutritionnelles  !  
Les bénéfices de la baisse de la pression artérielle  chez   un    patient hypertendu sont démontrés. Cette baisse  réduit le risque d’accidents vasculaires cérébraux, de démence, d’insuffisance cardiaque, d’infarctus du myocarde et de décès d’origine cardio-vasculaire.   Elle retarde également  l’insuffisance rénale chronique terminale.
C'est  pourquoi  le dépistage précoce et la prise en charge de l’HTA contribuent à l’allongement de l’espérance de vie.

GRANVILLE ACTUALITÉ


Pour la 6ème année consécutive  la municipalité de Granvillle  accueille  le Dimanche 20 octobre 2019  
LA MARCHE DES ROSES
Cette manifestation est organisée AU PROFIT DE LA LUTTE CONTRE LE CANCER

Organisateur : L'association : Roses en Baie - Ensemble contre le cancer du sein 
Départ du Site du Roc de la Haute ville 
PROGRAMME :
10h00- 13h30 Retrait des dossards salle Jean Galfione  Rue du  Roc à Granville
14h00 :  Mot d'accueil et parrainage
14h30 : Echauffement collectif en Musique 
15 h00 : DEPART 
ANIMATIONS ET RESTAURATION SUR PLACE 
Je serai    sur place   au Stand "Harmonie Mutuelle"  n'hésitez pas à   venir  me retrouver afin d'échanger autour de la nutrition . 

 

Météo à la carte diffusée sur France 3 à 12h55 
Cette émission  consacre l'un de ses reportages à la pomme et se rend en Normandie, région historique de la pomme à  Percy puis sur le marché de Saint Pair sur Mer (50). J'interviens dans ce reportage en  dressant   un tableau des atouts nutritionnels de la pomme.

INFOS NUTRITION

PRÉPARER  L'HIVER  :   VACCIN CONTRE LA GRIPPE    ET   ALIMENTATION   BOOSTÉE   EN  VITAMINE   C

 

 

 

Des fruits et légumes  riches en vitamine C  :
Et oui !  la vitamine C renforce  nos défences immunitaires ! Mais pas uniquement, c'est un puissant anti-oxydant qui protège nos cellules contre le stress oxydatif. La Valeur Nutritionnelle de Référence (VNR)   qui correspond aux besoins  d'un  adulte-type ayant une consommation de  2000 Kcal par jour est de 80mg par jour pour la vitamine C. L'ensemble des fruits et légumes renferme    de la vitamine C. Toutefois, il y a des champions en toute saison :  Les agrumes et  les choux en  hiver;  les petites baies (cassis, framboises, fraises) et  les poivrons au printemps comme  en  été ; les kiwis, l'ananas, les épinards et  les pommes à l'automne.
La clémentine
Juteuse et colorée, elle est  parfaite en dessert, en  collation, au  petit déjeuner. C'est un agrume contenant  de la vitamine C grâce à  ses 18,70 mg pour 100g. Sur la première marche du podium, on trouve le citron et ses  53 mg de vitamine C pour 100 g, vient ensuite le pamplemousse avec 42,1 mg pour 100 g et  l’orange avec ses  39,7 mg/100 g.
L'ananas
L’ananas est riche en vitamine C (36,4 mg pour 100 g),  elle est bien protégée par l’épaisseur de sa peau et l’acidité naturelle de sa chair.  Il est également peu calorique (53 Kcal pour 100g )  mais n’a pas d’effet brûle graisse comme on peut  le lire  parfois. Par contre, la  broméline qu’il contient est connue pour son effet anti-inflammatoire.
Le  chou 
Les choux  figurent parmi les légumes les mieux pourvus  en vitamine C,  le chou rouge cru en contient 58 mg pour 100g, le chou vert cuit 27 mg pour 100g, les brocolis cuits 23 mg et le chou fleur cuit 9,7 mg alors que cru il en contient 56,6 mg pour 100g !
La vitamine C est thermosensible ! Il est donc intéressant quand cela est possible  de consommer les fruits et légumes qui en sont pourvus, crus ! 

Articles

Régime or not régime

Perdre du poids

Se mettre au régime dans le langage commun, c’est avoir une conduite alimentaire restrictive afin de perdre du poids rapidement
Le processus est bien connu : au début le régime  fonctionne, le moral est au top, les kilos s’envolent.  Les frustrations alimentaires sont bien acceptées.
Cependant, avec le temps…on craque et les anciennes habitudes reprennent leur place. Conséquence :  à plus  ou moins long terme, le poids est repris, voir davantage.
Pourtant des approches permettent de retrouver ou  d’atteindre son poids de forme durablement, l’une  d’entre elle est la démarche de soin nutritionnelle.  Elle suppose un accompagnement reposant sur des  repères simples, faciles à appliquer, adapté au mode
de vie sans susciter de sentiments négatifs.

 

Cholestérol, triglycérides, hyperglycémie

Cholestérol, triglycérides, hyperglycémie

Synthétisé naturellement par le foie, le cholestérol est fondamental pour l’organisme. Néanmoins son excès dans le sang    favorise son dépôt sur les parois des vaisseaux sanguins. C’est alors que les questions se posent  :
y-a-t-il un « bon »,    un « mauvais » cholestérol ?
Est-il possible de faire baisser son taux de cholestérol sans traitement ?
Y a-t-il des aliments à éviter et d’autres à favoriser ?
Vos professionnels de Santé sauront vous guider . 

Trop de triglycérides dans le sang ! C’est souvent le révélateur d’une alimentation trop riche. Le foie ne pouvant pas stocker trop de triglycérides, ceux-ci sont transportés par le sang et dirigés vers le tissu adipeux (matière grasse corporelle) pour y être stockés.
Ils favorisent donc le surpoids et augmentent alors les facteurs de risque de maladie hépatique ou pancréatique.

L’augmentation des chiffres concernant l’hyperglycémie en France est certes liée au vieillissement de la population française. Néanmoins surpoids, sédentarité,  hypertension ou encore hypercholestérolémie sont des  facteurs de risque à ne pas négliger.
C’est pourquoi en cas de doute, une simple prise de sang permet de doser le taux de sucre dans le sang et de faire le point.

 

 

 
Surpoids & Lombalgie

Surpoids & Lombalgie

Le « mal de dos » ou lombalgie est l’une des  complications récurrentes et parfois invalidantes des personnes en surpoids. En effet, l’excès de poids  favorise les lombalgies car les kilos superflus exercent une pression constante sur les disques intervertébraux. Ainsi la prise en charge d’un patient en surpoids   souffrant de lombalgie passe par :
- la réduction du poids du corps tout en maintenant la masse musculaire (programme nutritionnel adapté)
- la reprise de l’activité physique et dans un 1er temps avec le Kinésithérapeute
- l’observance de la prescription médicale

 

Apnée du sommeil

Apnée du sommeil

Le syndrome d’apnée hypopnée du sommeil touche 4 %  de la population française adulte.
2 symptômes principaux : la somnolence diurne et des  ronflements sévères.
Toutefois fatigue et céphalées  matinales peuvent être révélateur.
Quelle prise en charge ?
L’HAS recommande une prise en charge  hygiéno-diététique de 1ère intension en complément du traitement médical. En effet, la réduction pondérale  améliore nettement la prise en charge.

 

Troubles digestifs

Troubles digestifs, ou quand le tube digestif est perturbé

Reflux gastriques, douleurs stomacales, douleurs abdominales, transit accéléré, ralenti, les deux en alternance, ballonnements, flatulences…parfois le tube digestif s’emballe. Néanmoins en adaptant son  alimentation, en retrouvant un équilibre alimentaire adapté ou en prenant de nouvelles habitudes, les choses s’améliorent.

Le saviez-vous : qu’est ce que le  microbiote ?
Le microbiote ou flore intestinale, ce sont les micro-organismes qui peuplent l’intestin. Sans eux, pas de bonne digestion, pas d’assimilation optimale
des nutriments.

 

Maladie cardio-vasculaire

Maladie cardio-vasculaire : Zoom sur l'hypertension artérielle

14 millions de français, dont 6 millions de femmes, sont concernés par l’HTA. Il s’agit d’une pression trop  élevée et permanente sur les parois des artères. L’âge est le premier facteur d’influences mais il n’est pas le seul. Quelques facteurs environnementaux peuvent être avancés comme : la sédentarité, le surpoids, une alimentation trop riche, déséquilibrée. Les Pouvoirs Publics souhaitent ainsi voir augmenter l’activité  physique des français (30 min/jour) et voir baisser  certaines consommations, par exemple celle du sel.
La consommation spontanée des français est de 9 à 10g/jour, les Pouvoirs Publics souhaiteraient descendre ce chiffre à 6g par jour.

 

TCA

Troubles du comportement alimentaire

Les troubles du comportement alimentaire (TCA)  sont devenus depuis une vingtaine d’années un réel  problème de santé publique. Ces troubles peuvent être répartis en 3 catégories :
- L’anorexie (restriction alimentaire)
- La boulimie (compulsions alimentaires)
- L’hyperphagie boulimique (absorption importante et compulsive de nourriture)
Ils nécessitent une prise en charge pluridisciplinaire : médecin traitant, diététicienne, psychothérapeute ou une prise en charge hospitalière dans des services spécialisés.

 

Chirurgie de l'obésité

Chirurgie de l'obésité

A qui s’adresse cette chirurgie ?
Elle s’adresse aux individus présentant une obésité massive (IMC ≥ 40 kg/m²) ou sévère (IMC ≥ 35 kg/m²) quand elle est associée à au moins une   complication (diabète, HTA, syndrome d’apnée du sommeil, troubles articulaires…)
Que faire lorsque l’on se sent concerné ?
Vous pouvez en parler à votre médecin traitant, à votre diététicienne-nutritionniste ou à un spécialiste de l’obésité : endocrinologue, chirurgien digestif,  psychologue…
Ils sauront vous orienter et répondre à vos questions.